Université des Mégalithes

"J'en ai vu passer des humains et des civilisations et je suis toujours là". Regarder le monde à l'ombre d'un mégalithe, ça change toute la vision.

Néanderthal et Cro Magnon à l’abri Mandrin (Malataverne, Drôme)

La vidéo Youtube « Quelle créature est donc Néandertal ? – Entretien avec Ludovic Slimak« , publiée sur Nota Bonus, nous immerge dans une époque où les deux dernières humanités se sont cotoyées. On pense souvent à la Dordogne et aux Pyrénées quand il est question de préhistoire. Or la vallée du Rhône est la principale voie de communication entre le sud et le nord du continent. Elle devrait garder des traces de leur passage. Sauf que de nombreux travaux ont retourné le sol dans tous les sens pour établir les villages, les routes, les chemins de fer, les industries, tout cela dans une faible largeur entre Massif central et Alpes, laissant peu d’espoirs.

Et puis, il y a l’abri Mandrin: Ludovic Simak explique de façon palpitante les découvertes réalisées. La grotte a été nommée par son découvreur, qui attribua ses restes au célèbre Mandrin. Patiemment, les fouilles ont été menées depuis 30 ans. Une nouvelle méthode de datation a été mise au point, à partir des suies de feux déposées sur les parois, la fuliginochronologie. Les analyses montrent que Néanderthal et Cro-Magnon ont alternativement occupé le lieu, selon leurs saisons de chasse-cueillette. Peut-être même se sont-ils rencontrés. Comme l’homme blanc a tout appris du milieu américain par les amérindiens, il est probable que Cro-Magnon, venant ici par le sud, a beaucoup appris des Néanderthaliens maîtrisant le milieu européen depuis des dizaines de milliers d’années. L’alternance marquante se retrouve vers -52000 av. J-C. La couche E contient des traces typiques de Cro-Magnon (dent d’enfant, outils standardisés…). Celle du dessus et celle du dessous contiennent des traces typiques de Néanderthal (restes, outils moustériens non standardisés…).

Cro-Magnon serait venu par le sud par voie côtière (la mer était alors bien plus basse et le trait de côte plus court) ou par cabotage, de façon assez rapide car les objets de la couche E sont similaires à ceux de Ksar Akil (Liban).

Voir aussi:

À propos de Jean-Marc Bélot

Eclairer le présent, montrer que le meilleur est possible: devenirs des sociétés humaines, lieux merveilleux qui nous entourent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25 juillet 2022 par dans @ Montagnes grottes, @ Usagers héros humains, Liban, Rhône-Alpes Auvergne.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 108 autres abonnés
%d blogueurs aiment cette page :