Université des Mégalithes

"J'en ai vu passer des humains et des civilisations et je suis toujours là". Regarder le monde à l'ombre d'un mégalithe, ça change toute la vision.

Mégalithes de nos ancêtres circassiens

La Civilisation des Mégalithes & Jean Michel Hermans – YouTube

Extrait de la conférence de Jean-Michel Hermans avec l’association « Sur les pas d’Hypatie » 28 mars 2021, consultable sur Youtube

De formation, ethnologue, Jean-Michel Hermans a étudié le Sahara, la langue saintongeaise, les Philippines, les mégalithes et la paléo-linguistque à partir de la langue parlée à l’âge du bronze. Cette langue était monosyllabique, comme le sumérien et le chinois. Un toponyme c’est seulement deux syllabes. La petite montagne xiao shan, le dragon rouge hong long. Cela veut dire que si je cherche des toponymes de l’âge du bronze, ils n’ont que deux syllabes.

  • suc pour dire montagne
  • cu pour colline. Le Cuq, dans les Deux-Sèvres, est un hameau avec sur la petite place centrale, une magnifique petite colline ! lorsque nos ancêtres les Celtes ont débarqué chez nous, ils ont emprunté le mot colline à nos ancêtres de l’âge du bronze. Le mot cu est devenu un mot gaulois. Comment disait-on colline en sumérien ? On disait cu
  • kar pour dire une pierre. Dans une carrière, la racine kar est restée en français. Un synonyme de kar est cha. A Paris septième arrondissement la place du chat. Au milieu de cette place un mégalithe. En banlieue à Montmorency la rue du gros chat. En patois charentais, une pierre c’est un chail. Les Mégalithiques étaient en Arménie avant d’être en Bretagne. Aujourd’hui en arménien on dit kar pour pierre comme chez nous il y a cinq mille ans. Les Arméniens ont une grande supériorité par rapport à nous. Leur tradition orale remonte à plusieurs millénaires. Ils savent que ce mot kar n’est pas arménien. C’était le mot utilisé par le peuple qui a construit les mégalithes en Arménie en 5500 avant Jésus-Christ. Les Arméniens connaissent un autre mot de ce peuple, le mot ari pour soleil. On trouve en Arménie deux sites mégalithiques de première grandeur, des sites exceptionnels et même uniques. D’abord la plus ancienne et la plus longue avenue mégalithique à Harteshem. Il s’agit de trois rangées de petits mégalithes sur plusieurs kilomètres. Il y en a une très belle dans le nord de l’Angleterre à West Kennet, une autre très belle en Allemagne, une en Pologne et une petite en Tchéquie. J’en ai trouvé une à Aulnay de Saintonge. Il y a un deuxième site extraordinaire en Arménie, le plus ancien cromlech au monde et surtout le seul cromlech avec les pierres percées, Karahunj.

La Circassie, région à cheval sur la Russie et l’Abkhazie

Les habitants parlent une langue adyguéenne. En Circassie se trouvent les plus anciens dolmens au monde, six-mille ans avant Jésus-Christ. Avant cette date aucun mégalithe nulle part dans le monde. Cela veut simplement dire que la
civilisation des mégalithes est née en Circassie. Il y a une soixantaine de dolmens. Ils sont très gros, très massifs, avec des tables de dizaines de tonnes. L’une des faces est percée d’une petite ouverture circulaire au bas du mur. Cette ouverture ne permet pas le passage d’un homme, ce n’est donc pas une tombe. Une ouverture pour quoi faire ?  Pour un peuple qui adore le soleil quel est le jour le plus important de l’année ? C’est le jour du solstice d’hiver, le jour où le
soleil renaît. C’est le jour du nouveau soleil. Aux premiers rayons du soleil, ils entrent dans le dolmen. On place un bouchon de pierre. On a retrouvé des bouchons de pierre. Le nouveau soleil est enfermé dans le dolmen. Cela s’appelle comment en français ? Cela s’appelle tout simplement un temple du soleil !  Un vrai temple du soleil, avec le soleil à l’intérieur. C’était donc la plus grande fête de l’année, la fête du solstice d’hiver. Cette fête a perduré. En 274 après Jésus-Christ, l’empereur romain Aurélien institua la fête de dies sol invictus, la fête du soleil invaincu. Il choisit la date du 25 décembre. Plus tard nos ancêtres du moyen-âge durent choisir une date pour Noël. Ils reprirent la date. En Bretagne nous avons Gavrinis axé sur le solstice d’hiver et en Irlande le site gigantesque New Grange. Les imbéciles traduisent par nouvelle grange mais grange est l’anglicisation du celtique graen qui veut dire soleil. New grange c’est nouveau soleil.

Hydronymes et toponymes

95% pour ne pas dire 99% des rivières n’ont qu’une syllabe : le Var, le Lot, l’Aude, le Gers, le Clain, la Nie, le Né, l’Yon, le Bec etc, etc… Curieusement quelques fleuves ont deux syllabes comme la Garonne, la Boutonne, la Méronne, la Charonne, la Vilaine. La rivière Gar, ils l’ont appelé Garonne. Le suffixe onne signifie rivière.

Les villages de Néré et de Caray sont des toponymes de l’âge du bronze. A ma grande surprise j’ai découvert qu’ils sont très nombreux. En Circassie, il y a cinq langues. L’oubykh étudié par le grand philologue français Dumézil, quatre-vingt-trois consonnes, deux voyelles ! Abkhaze, 68 consonnes, deux voyelles. Tcherkesse 66 consonnes, deux voyelles, a et e. Kabarde, une langue régionale de la famille tcherkesse, 45 consonnes et toujours deux voyelles. Mais des linguistes qui ont étudié cette langue ont écrit que ce n’était pas de vraies voyelles. Les voyelles étaient peut-être peu perceptibles tant et si bien qu’ils ont utilisé le son é pour pouvoir les prononcer. Dans le nord de la France c’est la voyelle i qui a été utilisée.

Il y a plusieurs villages Ré, Saint-Georges de Rex avec au bout l’île de Ré. Si on sort de la région au nord le Pays de Retz et en Bretagne la pointe du Raz. Au lever des équinoxes, un village Contré. Sur la ligne du solstice d’hiver un village, Néré. Solstice d’hiver, nouveau soleil, Néré nouveau soleil. A l’ouest en allant vers La Rochelle, dans ce triangle, huit villages avec Ré. Au nord et au sud, sur un territoire vingt fois plus grand, aucun toponyme avec Ré. Ré à l’âge du bronze ? Ré, c’est le dieu égyptien, tout le monde le sait.

Diffusion jusqu’en Europe occidentale, en Afrique et en Amérique

Entre l’Arménie et la Bretagne, il y a eu une étape en Bulgarie, à Varna. Varna, deux syllabes. En Circassie, Sochi, deux syllabes. Que trouve-t-on à Varna ? Encore des menhirs et des dolmens mais aussi des cromlech. Mais on trouve la plus ancienne colline artificielle, 5000 avant Jésus-Christ.  Cette colline est magnifique. En fait Varna est très réputé pour ses tombes. Ce sont les plus anciennes tombes avec de l’or. Pas peu d’or, elles regorgent d’or. Ceux qui sont partis vers le nord ont atteint Carnac. Ceux qui sont partis vers le sud, le Maroc, le Sahara, la grande forêt vierge. En 4500 avant Jésus-Christ, dans une île de Guinée-Bissau ils décidèrent d’ériger un édifice. Je pense qu’il s’agit d’un dolmen comme en Circassie. Cet édifice est appelé aujourd’hui « temple du soleil » par les autochtones. Edifier un tel monument ne s’est pas fait en un mois. Nos ancêtres ont continué leur route. En Afrique du sud on trouve un grand et magnifique cromlech. Ils ont passé le cap de Bonne espérance, sont allés jusqu’à l’océan indien. L’Europe occidentale jusqu’aux îles Shetland, la Norvège, la Finlande, l’Espagne, toute l’Afrique du nord jusqu’en Egypte, ce vaste empire, a été appelé Atlantide, soit pays des Atlans par les Grecs. Mais à un moment donné il y en a qui ont dit que leur dieu leur demandait d’aller vers l’ouest. Ils prirent des bateaux et arrivèrent en Amérique du nord. On trouve un très beau dolmen en Nouvelle Ecosse. On trouve un dolmen exceptionnel à cinquante kilomètres de New-York. Un magnifique cromlech dans le Vermont. Toujours dans le Vermont le site de Gumgy wamp avec un très beau mini labyrinthe comme en Circassie et aux îles Scilly. Aux îles Canaries se trouve une très belle pyramide, plus belle que Barnenez. Là encore certains ont pris des bateaux vers l’ouest. Ils ont raté Madère mais sont tombés sur les Açores. Là encore une pyramide comme aux Canaries et des dolmens, mais quand les Portugais découvrirent les Açores en 1348, aucun habitant ! Ceux qui ont construit la pyramide avait déjà déménagé vers l’ouest. Là c’est l’Amérique du sud. On ne trouve pas de site mégalithique mais au  Vénézuéla on trouve les Indianos blanco. Cette tribu d’indiens européens s’appelle Atlan !  Il est fort probable que ce sont aujourd’hui les derniers descendants du peuple de l’âge du bronze qui parle encore la langue. Il y a une autre tribu d’Indiens blancs au Panama. En Amérique centrale se trouve Téotihuacan, à cinquante kilomètres de Mexico. Quentin Leplat a mesuré et examiné tout le site qui est immense. Il a trouvé le mètre et le yard mégalithique comme mesures-étalons, comme nos ancêtres de l’âge du bronze. 

Ouvrages du même auteur 

  • Le grand héritage de nos ancêtres de l’âge du bronze. éd des régionalismes  2012
  • Les Némadis, chasseurs-cueilleurs du désert mauritanien.  EDILIVRE   2013
  • Découverte de la culture philippine.  EDILIVRE  2013
  • Une famille française dans un village philippin après le super typhon Yolanda.  EDI… 2015
  • Bibliographie de la langue saintongeaise,  édition des régionalismes  2015
  • Les cousins sont rendus.  pièce de théâtre en patois charentais. L’Angérien  1er mai 2015 
  • Surpopulation, l’alerte mondiale.  Dualpha 2019
  • Chansons, paroles et musique : Merlin Kennimann sur You Tube

À propos de Jean-Marc Bélot

Eclairer le présent, montrer que le meilleur est possible: devenirs des sociétés humaines, lieux merveilleux qui nous entourent.

2 commentaires sur “Mégalithes de nos ancêtres circassiens

  1. marietherese.filippi@sfr.fr
    19 avril 2021

    Bonjour Jean-Marc,

    encore un tout grand merci de me faire découvrir tant de traces de notre Humanité.

    J’espère que vous  êtes en bonne santé, et un bonjour amical à Michèle.

    Au plaisir de se revoir au détour d’une promenade en vrai.

    PS :: j’ai lu les précédents « Mégalithes », toujours très instructifs.

    Meilleures salutations, 

    Marie-Thérèse‌  

    • Jean-Marc Bélot
      19 avril 2021

      Bonjour Marie-Thérèse, on est tous un peu en standby. Heureusement il reste les Blogs. Encouragements et à bientôt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 18 avril 2021 par dans @ Pierres, Nouvelle-Aquitaine, Russie.

Navigation

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 108 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :