Université des Mégalithes

"J'en ai vu passer des humains et des civilisations et je suis toujours là". Regarder le monde à l'ombre d'un mégalithe, ça change toute la vision.

L’homme moderne (Homo Sapiens Sapiens, Cro Magnon) ne serait pas né en Afrique australe !

Jebel Irhoud

On le pensait né il y a environ 200 000 ans entre les Grands Lacs et l’Afrique du Sud (Omo I et Omo II, découverts à Omo Kibish en Ethiopie, datés de 195 000 ans, et près de Herto en pays Afar, également en Ethiopie, trois crânes d’environ 160 000 ans).

Le site de Jbel Irhoud dans le nord-ouest du Maroc (région de Safi, à 400 km au sud de Rabat) a révélé un nid de restes humains, notamment une face humaine et une mandibule de 315 000 ans, de quelqu’un que l’on pourrait rencontrer dans le métro, même si sa boîte crânienne est encore assez différente. Ce site, fouillé depuis 1961, avait déjà livré en 1968 le fossile d’un jeune enfant Homo sapiens, appelé d’Irhoud 3, daté à 160 000 ans. Depuis, le nombre de restes humains trouvés est passé de 6 à 22, appartenant au moins à cinq individus: trois adultes, un adolescent et un enfant. Les outils trouvés sur le site (éclats, pointes retouchées) sont typiques du Middle Stone Age, daté de 300 000 ans, connus un peu partout en Afrique, sans savoir leur origine. Une gazelle découpée et traitée pour la moelle des os était près d’un feu et les silex associés aux ossements sous des feux attenants. Les crânes ressemblent à ceux de Florisbad, en Afrique du Sud, ce qui indique une existence transafricaine 120 000 ans avant Omo 1 et 2.

  • Fethi Amani & Abdelouahed Ben-Ncer, Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat (Maroc)
  • Jean-Jacques Hublin, directeur du département d’Evolution humaine à l’Institut Max Planck de Leipzig (Allemagne),
  • Daniel Richter, expert en géochronologie à l’Institut Max Planck de Leipzig, pour la datation par thermoluminescence.

Actu Orange 7.6.2017France InfoNature doi:10.1038/nature22335Nature doi:10.1038/nature22336Wikipédia

Publicités

2 commentaires sur “L’homme moderne (Homo Sapiens Sapiens, Cro Magnon) ne serait pas né en Afrique australe !

  1. Pingback: Afrique de l’Ouest et du Centre: divinités, arbre à palabres, arbre de la Dola, rituel chimpanzé | Université des Mégalithes

  2. Pingback: Université des mégalithes, le site sur les lieux mystérieux https://uni-megalithes.org – Jean-Marc Bélot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 8 juin 2017 par dans @ Usagers héros humains, Afrique du Sud, Ethiopie, Maroc.
Publicités

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 95 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :