Université des Mégalithes

"J'en ai vu passer des humains et des civilisations et je suis toujours là". Regarder le monde à l'ombre d'un mégalithe, ça change toute la vision.

Top 7 des monuments les plus mystérieux du monde: Stonehenge, lac de Tibériade, Nan Madol, cercle de Goseck, the Work of the Old Men, île de Pâques, Teotihuacan

stonehenge

7e – Les pierres suspendues de Stonehenge : Monument mégalithique situé à 13 kilomètres au nord de Salisbury, en Grande-Bretagne, cet ensemble de structures circulaires concentriques a été érigé entre -2800 et -11001, soit à l’âge du Bronze. Cet endroit fascine surtout les astronomes et les archéologues puisqu’il cache encore beaucoup de secrets. Personne n’est à même de déterminer s’il s’agit d’un temple, d’un observatoire astronomique ou d’un monument funéraire. La légende raconte que ces mégalithes auraient été soulevés à l’aide de vibrations sonores et de baguettes magnétisées. La chose est à peine croyable et pourtant, l’Homme, à l’âge de Pierre, a transporté des pierres de 50 tonnes.

6e – Le lac de Tibériade : Ce n’est pas le lac en lui-même qui est étrange, mais la structure sous-marine qu’on y retrouve. Ce sont deux scientifiques qui ont découvert cette structure il y a dix ans dans cette étendue d’eau située en Israël. Dans ce fameux lac, une sorte de grand disque de 50 mètres est enfoui sous l’eau à un peu moins d’un kilomètre des berges. En allant voir de plus près, les scientifiques se sont rendu compte qu’il s’agissait de nombreux petits cailloux empilés les uns sur les autres. Une sorte de Tumulus qui n’a pu se construire seul. Personne ne comprend comment cette chose a pu être construite, d’autant plus qu’elle aurait entre 2 000 et 12 000 ans.

5e – Le Nan Madol de Micronésie : Ce monument en ruines est âgé d’au moins un millénaire. Il est notamment connu pour avoir été une cité artificielle bâtie sur des canaux. Cette « Venise du Pacifique » a toujours intrigué les chercheurs puisqu’aucun des habitants des alentours n’a jamais voulu ou pu expliquer son origine. Plus troublant, certaines parties du bâtiment pèseraient plus de 50 tonnes et n’ont pas pu être transportées il y a un millénaire. Mais dans ce cas, comment ces pierres sont-elles arrivées là? Même si des théories expliquent qu’elles viendraient d’îles voisines, la manière dont celles-ci ont été transportées reste une véritable énigme.

4e – Le cercle de Goseck : Découvert en 2003, il est considéré par la NASA comme l’un des tout premiers observatoires astronomiques de l’Humanité. Cette construction est située dans le land allemand de Saxe-Anhalt. Sa particularité est qu’elle est composée de trois cercles concentriques composés de terre et de boue. Au milieu de la structure et des cercles, il y a un poteau en bois planté servant de cadran solaire gigantesque. Plus étrange, des restes de feux rituels et sacrificiels ont été retrouvés. Entre les faits avancés par la NASA et ceux des recherches empiriques, on ne parvient toujours pas à déterminer l’utilité de cette structure.

3e – The Work of The Old Men : En français « L’oeuvre des anciens », cette construction est une série de structures très imposantes uniquement visibles depuis le ciel. Elles sont généralement situées dans les régions désertiques de Jordanie, d’Arabie Saoudite et de Syrie. Des endroits où l’Homme ne se rend pratiquement jamais. Les quelques habitants qui vivent aux alentours ont toujours décrit ces cercles comme étant l’œuvre des anciens. L’appellation est étrange et il en va de même pour les symboles que représentent ces traces au sol. Les scientifiques sont toujours dans l’incompréhension et poursuivent leurs recherches.

2e – L’île de Pâques : La Isla de Pascua est une île très isolée dans l’océan Pacifique. Elle est principalement connue pour ses Moaï, des statuts monumentales dispersées un peu partout sur le territoire. On en dénombre pas moins de mille. Certaines sont même enterrées et d’autres non terminées. Un véritable casse-tête quand on sait que certaines pèsent plus de 100 tonnes. Qui a pu apporter les pierres jusque-là ? Qui les a taillées ? Ou même, combien de temps cela a pu prendre ? Les mystères demeurent et en font à ce jour l’île la plus insolite au monde.

1er – Teotihuacan, la cité des dieux : Ce lieu situé à quelques kilomètres de la ville de Mexico n’a aucune origine précise connue à ce jour. Ce sont les Aztèques qui ont donné ce nom lorsqu’ils ont découvert le site. Les archéologues n’arrivent ni à déterminer qui a construit la structure, ni à quelle époque. La seule chose connue est que la cité pouvait abriter jusqu’à 250 000 personnes à son Apogée. Là encore, des traces de rituels sacrificiels ont été retrouvés. Encore plus étonnant, la moitié de sa structure est encore enfouie sous terre, sans que l’on sache comment ni pourquoi. Publié par Marie Pichereau, le 25 octobre 2013

See on Scoop.itUniverse Mystery – www.gentside.com

Publicités

Un commentaire sur “Top 7 des monuments les plus mystérieux du monde: Stonehenge, lac de Tibériade, Nan Madol, cercle de Goseck, the Work of the Old Men, île de Pâques, Teotihuacan

  1. Pingback: Université des mégalithes, le site sur les lieux mystérieux https://uni-megalithes.org – Jean-Marc Bélot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 95 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :