Université des Mégalithes

"J'en ai vu passer des humains et des civilisations et je suis toujours là". Regarder le monde à l'ombre d'un mégalithe, ça change toute la vision.

Mythologie de l’Europe. Allemagne: cercle de Goseck. Autriche: Lindwurm de Klagenfurt. Belgique: le chêne à clous d’Herchies. Croatie, Espagne, Italie, Grèce, Suisse mystérieuse

Lindwurm de Klagenfurt

Lindwurm de Klagenfurt

Allemagne. Le cercle de Goseck : Découvert en 2003, il est considéré par la NASA comme l’un des tout premiers observatoires astronomiques de l’Humanité. Cette construction est située dans le land allemand de Saxe-Anhalt. Sa particularité est qu’elle est composée de trois cercles concentriques composés de terre et de boue. Au milieu de la structure et des cercles, il y a un poteau en bois planté servant de cadran solaire gigantesque. Plus étrange, des restes de feux rituels et sacrificiels ont été retrouvés. Entre les faits avancés par la NASA et ceux des recherches empiriques, on ne parvient toujours pas à déterminer l’utilité de cette structure. See on Scoop.itUniverse Mystery – www.gentside.com

Allemagne. L’Allemagne, très organisée comme d’habitude, dispose de plusieurs sites répertoriant les contes, mythes et légendes: Maerchenatlas, Goetheinstitut, Grimm 2013, Märchenlexikon, Märchenpädagogik, Märchen-Welt/deutsche Märchen, Liste von Märchen, Märchen.com,

===

Belgique: le chêne à clous d’Herchies. Cet arbre guérisseur a une origine mystérieuse. Belgium: Nail Oak of Herchies. This healing tree has a mysterious origin.

« Les Anges de Mons », un épisode « mystérieux et magique » de la Première Guerre Mondiale. Des « anges » sont apparus aux soldats britanniques acculés, avant la Bataille de Mons en août 1914. Les « Anges » ont stoppé temporairement l’avancée des troupes allemandes, permettant ainsi aux Britanniques d’organiser leur retraite. See on Scoop.itUniverse Mysterywww.dhnet.be

===

Autriche: Le Lindwurm de Klagenfurt. Le dragon du Lac de Klagenfurt a fait l’objet de toutes les terreurs. La question est éclaircie ici. L’enregistrement complet. Austria: The dragoon of the Lake of Klagenfurt has terrified the surroundings. The question is enlightened here. The complete record

Autriche/Austria (AT) – article: Klagenfurt Lindwurm ou Lindworm, le monstre lacustre de Klagenfurt, 2 pages

Autriche: quelques livres sur l’Autriche mythologique et mystérieuse.

  • Bichl (Andreas) et autres: Erlebnis Archäologie. Carnuntum, Vindobona, Bernsteinstrasse. Wien : Styria Pichler Verlag http://www.styriapichler.at, 2003
  • Bohaczek (Eva & Wolfgang): Kult und Geomantie. Mystische Stätten im Dunkelsteinerwald. Freya http://www.freya.at   2005
  • Bouchal (Robert), Sachslehner (Johannes): Mystisches Wien. Verbogene Schätze, versunkene Welten, Orte der Nacht. Wien: Pichler Verlag, 2004
  • Bouchal (Robert), Sachslehner (Johannes): Sagenhafter Wienerwald. Mythen, Schicksale, Mysterien. Wien: Pichler Verlag http://www.pichlerverlag.at, 2007
  • Bouchal (Robert), Winkler (Daniel): Wiener Sagen. Gestalten, Orte, Rätsel. Wien: Pichler Verlag, 2005
  • El-Monir (Karin), de Fontana (Olivia), Anzenberger (Toni): Mystiche Steiermark. Verborgenes Erbe, heilende Wasser, dunkle Welten.              Styria, 2006
  • Habeck (Reinhard): Geheimnisvolles Österreich. Wien: Ueberreuter http://www.ueberreuter.at, 2006
  • Habeck (Reinhard): Wundersame Plätze in Ôsterreich. Wien : Ueberreuter, 2007
  • Hirsch (Siegfrid), Ruzicka (Wolf): Heilige Quellen. Steiermark, Kärnten. Freya, 2004
  • Hirsch (Siegfrid), Ruzicka (Wolf): Heilige Quellen: Salzburg, Vorarlberg, Tirol & Südtirol. Freya, 2005
  • Jantsch (Franz): Kultplätze im Land um Wien. Band II. Freya, 2000
  • Lechner (Eva): Heilende Wasser in Tirol. Wien: Tyrolia, 2003
  • Leutgeb (Rupert): Mystisches Österreich. Band I. Das Waldviertel (voir aussi ses autres livres avec: Mystisches, Mythen, Waldviertel, Quellen…). Zwettl : Rupert Leutgeb, 2003
  • Lukan (Karl et Fritzi): Geheimnisvolles rund um Wien. Romantisches, verborgenes, unentdecktes. Wien: Pichler Verlag, 2004
  • Petzoldt (Leander): Sagen aus Österreich. Wiesbaden: Marix Verlag, 2007
  • Preis (Robert): Dunkle Tage, raue Nächte. Sagen aus der Steiermark. Styria Verlag http://www.styriaverlag.at, 2007
  • Pierre (Bernard): Le roman du Danube.   Paris: Presses Pocket, Plon, 1987
  • Schattauer (Friedrich): Die Wiener Sagenwelt. Stronsdorf (Autriche): KFM-Verlag, 1992
  • Senft (Hilde und Willi): Steirischen Geheimnissen und Kuriositäten auf der Spur. Graz: Medien- und Marketing Gmbh, 2000
  • Tomann (Rolf): Vienne. Art et architecture (grand livre). Köln (Könemann), 1999
  • Wabnig (Dagmar): Sagenhaftes Wasser. Heil- und Wunderbrunderl, Wanderungen in Kärnten. Wolfsberg (Autriche): Dagmar Wabnig, 2003
  • Zerling (Clemens), Schweiger (Christian): Masques des Alpes (Allemagne, Autriche, Suisse, Italie). Méolans-Revel (04): Désiris, 2005

===

Croatie: Zambratija, navire de l’Age du Bronze

bateau-age-du-bronze-croatie

© Philippe Groscaux / AMU-CNRS, Centre Camille Jullian

Grâce à un pêcheur, une équipe d’archéologie sous-marine du centre Camille Jullian d’Aix-en-Provence étudie, en Istrie, ce bateau échoué à 600 mètres de la plage. La datation au carbone 14 donne vers le XIIe siècle avant J.-C. Ce type d’épave cousue, typique de la mer Adriatique, est rare. L’épave d’Uluburun, en Turquie, date du XIVe siècle avant J.-C., mais n’a livré qu’un petit fragment de coque. Un bateau cousu consiste à faire tenir les planches de la coque entre elles avec des ligatures et des cordelettes végétales glissées dans les trous qui parsèment les planches. Les restes du bateau ont 7 m de long sur 2,50 m de large. Le cousu est relativement bien conservés jusqu’en haut de la coque pour un côté du bateau. Le planches sont en orme, aulne et sapin. La technique est typique des Histri et des Liburni. C’est une construction locale. A quelques centaines de mètres, sur un vaste périmètre, on observe de nombreux pieux d’anciennes habitations sur pilotis. A l’âge du bronze, la baie était alors une lagune. Le Point.fr

===

Espagne: mégalithes d’Aguas Tuertas

ombre-et-lumiere

Espagne. Gérard Blasco, déjà auteur de « l’antique chemin pyrénéen de Compostelle de Lescun à Hecho par le col de Pau », rédicive avec un nouvel ouvrage «  Ombre et lumière autour des mégalithes d’Aguas Tuertas », édité par  les Mots en écho (conférence le 2 novembre 2013 à Oloron)
Les amateurs de la marche Lescun-Hecho sur l’antique chemin de Compostelle le connaissent bien. Aguas Tuertas. Lac d’Estaens (Ibon de Estanès), Province de Huesca. See on Scoop.itUniverse Mystery – République des Pyrénées

===

Grèce: la machine d’Anticythère

grece-machine-d-anticythere

La machine d’Anticythère, une invention antique.  Qui a pu inventer un tel mécanisme ? Un expert en mathématiques et en technique, en tout cas un grand génie, et serait selon certains, Archimède. Ktésibios, ingénieur grec au IIIè siècle av J-C, a ouvert la voie à une révolution technique, la mesure du temps.  Le clepsydre était un instrument grec qui servait à mesurer le temps, il servait aussi bien dans des affaires judiciaires que dans toutes autres choses. C’était plus un minuteur qu’une horloge à proprement parler, mais Ktésibios s’était de nouveau penché sur cette invention et avait compris que pour qu’elle soit infaillible, il fallait que le vase soit toujours plein et que l’eau coule à débit constant. Il venait d’inventer la première horloge mécanique du monde, il devenait maître du temps et l’hydraulique était né. Archimède lui-même était un grand passionné des créations de Ktésibios, si bien qu’il étudiait ses horloges avec grande attention et n’hésitait pas à leur apporter quelques améliorations.. See on Scoop.itUniverse Mystery – www.mystere-tv.com

===

Italie: Mantoue Palais du Te; Léonard de Vinci est-il l’auteur de  » La belle princesse » ?

Italie: Mantoue. Les mystères du Palais du Te. Thèmes documentés, photographiés et répertoriés par Ugo Bazzotti, érudit historien de l’art. See on Scoop.itUniverse Mystery – www.connaissancedesarts.com

Italie. Léonard de Vinci est-il l’auteur de  » La belle princesse » ? Léonard de Vinci a laissé de nombreuses oeuvres derrière lui et malheureusement, la plupart sont sans aucun doute encore dans l’ombre. Le tableau est associé à la famille Sforza de Milan. See on Scoop.itUniverse Mystery – www.mystere-tv.com

===

Suisse: quelques livres sur la Suisse mythologique et mystérieuse.

  • Chappaz-Wirthner (Suzanne): Le Turc, le Fol et le Dragon. Figures du carnaval haut-valaisan. Neuchâtel: Editions de l’Institut d’Ethnologie, 1995
  • Chautems (Joëlle): Guide des arbres extraordinaires de Suisse romande; 40 balades d’énergie. Reliance et soins par la nature. 3e édition.             Lausanne: Favre, 2012
  • Chautems (Joëlle), Bressoud (Mathieu): Guide des lieux enchantés de Suisse romande. 30 balades à la rencontre des esprits de la nature. Grottes, cascades, gorges et forêts mystérieuses. Lausanne: Favre, 2013, 2014
  • Chautems (Joëlle): Guide des hauts lieux vibratoires de Suisse romande. Ressourcement, énergie et soin par la nature et les pierres. 4e édition. Lausanne: Favre
  • Chardon (Louis): Contes et légendes de le forêt. Le temps des fées (région de Montreux). La Léchère (Suisse): Cabedita, 1994
  • Christinger (Raymond), Borgeaud (Willy): Mythologie de la Suisse ancienne. Des pratiques chamaniques et du monde celtique aux métamorphoses modernes. Chêne-Bourg (Suisse): Georg, 1963, 2000
  • Clavel (Bernard): Légendes du Léman. Paris: Hachette Livre de Poche, 1996, 2004
  • De Reynold (Gonzague): Contes et légendes de la Suisse héroique. Gollion (CH): Infolio, 2010
  • De Villaines (Béatrice), d’Andlau (Guillaume): Les fêtes retrouvées. Fêtes et traditions populaires. Belgique, France, Luxembourg, Suisse.     Tournai : Casterman, 1997
  • Derungs (Kurt): Mythes et lieux de culte au Pays des Trois-Lacs. Yens-sur-Morges (Suisse): Cabédita, 2003
  • Gerber (Johannes): Bisses de légende (Valais). Sierre (Valais): Monographic, 2008
  • Guides Verts: Suisse. Paris: Michelin
  • Heimann (Erwin), Iseli (Jean-Luc): Bern, Berne, Berna. Lausanne: Editions de la Tour, 1984
  • Kister (Jean-François): Des mégalithes, des légendes et des dieux. Yens-sur-Morges (Suisse): Cabédita, 1998
  • Landspurg (Adolphe): Hauts lieux d’énergie en Suisse. Paris: Trédaniel 1997,
  • Lanore (Jean): Contes suisses. Paris: Fernand Lanore, 1965
  • Maugué (Pierre): Guillaume Tell et la tradition celtique. Le mythe et l’histoire. Paris: Trédaniel, 1985
  • Merz (Blanche): Hauts lieux cosmotelluriques en Suisse. Traduit de l’allemand par Anne Jaeger-Nosal. Chêne-Bourg (Suisse): Georg, 2000
  • Monde Michelin:  1/1 000 000 Michelin (sans quadrillage) : 988 Italie Suisse (Croatie), 1976. Paris: Michelin
  • Pohribny (Jan)  Mystères de pierre. La magie des mégalithes. Rangement alphabétique. Londres: Merrell. Paris : TF1 – Toucan – Hachette 2007
  • Robida (A.): Les vieilles villes du Rhin. A travers la Suisse, l’Alsace, l’Allemagne et la Hollande (rangé à Alsace). Editions du Bastion
  • Spahni (Jean-Christian) Les mégalithes de la Suisse. Caractéristiques et distribution géographique. Bâle: Verlag des Institutes Rheinsprung, 1950
  • Zerling (Clemens), Schweiger (Christian): Masques des Alpes (Allemagne, Autriche, Suisse, Italie) (rangé à Suisse). Méolans-Revel (04): Désiris, 2005

Suisse – Switzerland (CH) – articles:

  • Basel (Bâle): les personnages mythiques du Carnaval, 6 pages
  • Freiburg (Fribourg): Poyas des vaches à lait de Gruyère, 4 pages
  • Sankt Gallen (Saint-Gall): Vattis: mythologie préhistorique du Drachenloch, vallée de Tamina, 1 page
  • Voir Animaux: Aurochs paléolithique (be, cz, ch, de, fr 34, 39, 46, 62, gb, hr, it, lu, nl, pt), 14 pages; Bovins: les premiers domestiqués (bg, de, ch, dk, fr 06, 08, 10, 39, 56, 57, gr, it, mt, nl, pl, pt, se, tr), 23 pages
Publicités

À propos de Jean-Marc Bélot

Eclairer le présent, montrer que le meilleur est possible: devenirs des sociétés humaines, lieux merveilleux qui nous entourent.

Un commentaire sur “Mythologie de l’Europe. Allemagne: cercle de Goseck. Autriche: Lindwurm de Klagenfurt. Belgique: le chêne à clous d’Herchies. Croatie, Espagne, Italie, Grèce, Suisse mystérieuse

  1. Pingback: Université des mégalithes, le site sur les lieux mystérieux https://uni-megalithes.org – Jean-Marc Bélot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 95 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :